Diagnostic médical

Média social

Classical spectacle on eye chartLes professionnels de la santé se basent sur l’observation des compétences en matière de communication et d’interactions sociales, des comportements répétitifs et des centres d’intérêt très spécifiques des personnes pour établir le diagnostic du trouble du spectre de l’autisme. Aucun test médical n’existe pour le diagnostic de l’autisme.

À l’évaluation, un professionnel de la santé devrait recommander les spécialistes suivants, en fonction des besoins de son client :

  • Pédiatre du développement, pédopsychiatre, ou psychologue
  • Gastroentérologue spécialisé avec les enfants (si l’enfant souffre de diarrhées sévères, de constipation, de vomissements fréquents ou s’il y a présence de sang ou d’aliments non digérés dans ses selles.)
  • Neurologue (en cas d’épilepsie)
  • Évaluation de l’ouïe
  • Orthophonie
  • Ergothérapie, thérapie physique
  • Nutritionniste ou diététicien
  • Thérapie visuelle, optométrie
  • Chiropractie ou ostéopathie
  • Musicothérapie ou thérapie par le jeu
  • Counseling familial, travail social

(Provenant du Guide du médecin sur l’autisme, Édition canadienne, 2014)

Une évaluation en profondeur des besoins médicaux d’une personne est essentielle, non seulement pour éliminer d’autres troubles ou syndromes connus causant des symptômes similaires à ceux de l’autisme, mais aussi pour traiter des problèmes sous-jacents qui pourraient aussi causer des symptômes similaires à ceux de l’autisme. Des affections comorbides accompagnent souvent l’autisme et elles doivent être traitées par les professionnels de la santé appropriés.