Régime Feingold

Le régime Feingold, créé par Benjamin Feingold, M.D., pédiatre et allergologue, chercher à identifier tous les colorants synthétiques, les arômes, certains conservateurs (tels que le BHT, BHA et TBHQ) et les salicylates dans l’alimentation des enfants sensibles (et même des adultes) pour les éliminer. En effet, ces substances sont liées à des troubles du comportement comme l’hyperactivité, les difficultés d’apprentissage et le trouble déficitaire de l’attention. Selon l’Association Feingold, les symptômes d’un patient s’amélioreront avec le régime Feingold, même s’il souffre d’allergies alimentaires. En général, les enfants de moins de six ans répondent dans la semaine suivant le début du régime. De leur côté, les enfants de plus de six ans peuvent prendre de deux à six semaines pour obtenir des résultats positifs.

Le régime Feingold préconise la réduction de l’apport en salicylates dans l’alimentation, qui sont des composés de type aspirine que l’on trouve dans de nombreux fruits et légumes. Sous la direction d’un professionnel qui connaît ce régime, les personnes ayant une sensibilité (confirmée ou suspectée) aux salicylates doivent éviter tout aliment en contenant pour voir si leurs symptômes s’améliorent. Le Dr Feingold recommande aux enfants sensibles aux salicylates d’éviter tout simplement ces aliments.

Liste partielle des aliments non permis dans le régime Feingold :

Amandes, pommes, abricots, tous les types de baies, cerises, clous de girofle, café, concombres et cornichons, groseilles, raisins et raisins secs, nectarines, oranges, pêches, poivre, prunes, mandarines, thé, tomates, aspirine et autres types de médicaments, huile essentielle de thé des bois, arôme de menthe

Aliments « permis » :

Fruits : Bananes, cantaloups, dattes, pamplemousses, kiwis, citrons, mangues, papayes, poires, ananas, pastèques

Légumes : Germes de soja, haricots, betteraves, brocolis, choux, carottes, choux-fleurs, laitue, champignons, oignons, pois, pommes de terre, épinards, maïs, courgettes

Plan en deux étapes

Les recommandations actuelles du régime Feingold doivent être appliquées en deux étapes : on commence par éliminer les colorants et arômes artificiels, les antioxydants (BHA, BHT, TBHQ), les produits contenant de l’aspirine et des salicylates d’origine naturelle. Si on observe une certaine amélioration, la « réintroduction » de ces produits, un à la fois, peut être tentée.

Des rapports anecdotiques ont porté sur les avantages de l’élimination des additifs alimentaires « toxiques » de toutes sortes. Plus de 10 études rigoureuses n’ont pas réussi à trouver d’avantages réels au régime Feingold.

 

Avis de non-responsabilité

Les informations, les données et le matériel contenus, présentés et fournis sur ce site le sont à titre d’information générale uniquement. Ils ne reflètent pas les connaissances ou les opinions d’Autisme Canada et ne doivent pas être perçus comme des conseils d’ordre juridique ou médical. Toutes les décisions concernant les traitements doivent être prises par la personne en consultation avec un fournisseur de soins de santé certifié.