Homéopathie

homeopathyL’homéopathie a été créée par un médecin et chimiste allemand, le Dr Samuel Hahnemann, au début des années 1800. Il s’agit d’une méthode de traitement médical qui stimule les processus de guérison internes du corps pour guérir les maladies.  Bien que l’autisme ne soit pas une maladie, une personne autiste peut souffrir de problèmes de santé ou de symptômes pouvant bénéficier du traitement.

L’homéopathie vise le traitement holistique de l’enfant ou de l’adulte. Non seulement l’homéopathe examine les symptômes de son patient, mais il prend également en compte son état physique général et mental, ses antécédents médicaux, les antécédents médicaux de ses parents, les données sur la grossesse et les vaccins qu’il a reçus. Ces facteurs servent tous à trouver la cause probable dans un cas donné, et un remède est choisi selon leur analyse finale.

Les deux piliers de l’homéopathie sont que « le semblable est soigné par le semblable », et que les remèdes doivent être correctement dilués pour éliminer leurs effets toxiques ou les réduire au minimum.

Il existe un certain nombre de différents types d’homéopathie, qui comprennent les suivants :

  • classique
  • gemmothérapie
  • homotoxicologie
  • Heilkunst
  • homeopathie séquentielle

L’homéopathie classique utilise des remèdes simples. Le praticien établit les antécédents détaillés de son patient. À partir des réponses à ses questions, ainsi que par l’observation, le praticien tente de faire correspondre le modèle des symptômes du patient à celui d’un seul remède, selon une ou plusieurs matières médicales. Ce remède peut être choisi manuellement ou par ordinateur. Sa puissance est généralement déterminée par un certain nombre de facteurs, y compris la gravité des symptômes du patient et les antécédents. Cette forme de traitement est très semblable à celle élaborée par le Dr Hahnemann et reste aussi la forme la plus commune de la pratique.

La gemmothérapie est l’application de drainage homéopathique à l’aide de remèdes à base de plantes fabriqués à partir des bourgeons ou des pousses de jeunes plantes (les remèdes à base de plantes sont différents en ce sens qu’ils sont généralement fabriqués à partir de plantes adultes). On qualifie la gemmothérapie de « ramonage » des cellules. Les remèdes en gemmothérapie ont des propriétés de drainage qui nettoient les cellules de leurs toxines. Bien que le corps dispose de moyens naturels pour se purifier de ses contaminants, le mode de vie moderne conduit à l’accumulation d’un excès de toxines que le corps doit éliminer pour être en bonne santé. Les polluants présents dans la nourriture, l’eau, l’air et les médicaments s’accumulent dans différents organes du corps. En outre, le stress peut affecter le fonctionnement des cellules et des organes.

Le Dr Reckeweg a fondé l’homotoxicologie en 1952 en tant que prolongement de l’homéopathie classique. L’homotoxicologie utilise une combinaison fabriquée de produits homéopathiques fonctionnant avec les mécanismes de défense de l’organisme et facilitant son élimination de substances toxiques. En formules combinées, qui contiennent des quantités mesurables de principes actifs homéopathiques préparés, ces produits peuvent traiter des troubles particuliers.

Heilkunst tente de répondre aux véritables causes sous-jacentes des maladies et troubles grâce à une démarche intégrée pour le traitement d’une maladie. Les praticiens de l’heilkunst examinent la situation de chaque enfant, car chaque cas est unique, même si la plupart des causes sont semblables. Cette pratique comprend l’homéopathie ainsi que le drainage, la désintoxication, l’alimentation, les suppléments alimentaires, l’équilibre du système nerveux autonome, le degré d’énergie et le traitement fongique.

L’homéopathie séquentielle, aussi appelée thérapie séquentielle ou traitement séquentiel, renvoie au traitement des chocs et traumatismes particuliers (principalement issus des médicaments, des vaccins, d’interventions chirurgicales, mais aussi des traumatismes émotionnels) dans la vie d’une personne par des remèdes homéopathiques. Les traumatismes sont relevés dans un « calendrier » et sont ensuite traités dans l’ordre inverse (des plus anciens aux plus récents, de la naissance ou la conception et jusqu’aux prédispositions héréditaires). Le traitement séquentiel a été élaboré par le Dr J. Elmiger, médecin suisse, qui l’a introduit en Amérique du Nord et à la communauté homéopathique. Dans le début des années 1990, Patty Smith et Rudi Verspoor, du Collège Hahnemann et de la clinique pour Heilkunst l’ont davantage fait progresser.

Avis de non-responsabilité

Les informations, les données et le matériel contenus, présentés et fournis sur ce site le sont à titre d’information générale uniquement. Ils ne reflètent pas les connaissances ou les opinions d’Autisme Canada et ne doivent pas être perçus comme des conseils d’ordre juridique ou médical. Toutes les décisions concernant les traitements doivent être prises par la personne en consultation avec un fournisseur de soins de santé certifié.